Vive les femmes

Nous étions au fort sympathique Bolegason à Castres, et finissant la soirée au bar, je demandais aux deux hommes et deux femmes autour de moi de me dire ce que leur évoquait le logo d'organics.


Le premier voyait de la géographie : la dérive d'un bout de continent qui va vers son avenir. Le deuxième, inspiré par le titre, voyait une graine en germination.

Puis vint le tour des femmes. Pour la première c'était : virgule/à la ligne. Elle voyait une commande typographique. Pour la deuxième, c'était un ovule en train de se faire féconder. Je lui faisais remarquer que le jaillissement allait plutôt vers l'extérieur que l'intérieur. Elle m'a répondu que c'était une vision de mec et j'ai dû m'incliner.

Là-dessus elle a ajouté que ces jours-ci, la plupart des visuels artistiques avaient une ligne de fuite en haut à droite. Dans le couloir des loges ou nous jouions le lendemain, 5 des 6 affiches de groupe obéissaient à cette règle. J'ai dû m'incliner une deuxième fois.

Depuis, je chasse les points de fuite, et j'en vois effectivement partout. Je pense donc que je vais poser la question du logo à tous les bars des salles où on joue, ça promet d'être passionnant. Je vous invite à participer d'ailleurs. Vos paupières sont lourdes et vos membres détendus. A quoi cette figure vous fait-elle penser ?

sam 19 mar 2005

Commentaires (0)

aucun commentaire

Laissez-nous un commentaire

Auteur *
 
E-mail
L'email si vous le saisissez ne sera pas visible en ligne, mais nous permettra de prendre contact avec vous pour vous répondre.
 
Message *
 
Recopiez l'image clé
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
 
 
 
 
 
 
 
Laurent de Wilde

Elements de navigation

Moteur de recherche