Backstage politics

Je suis toujours étonné et de voir comment un individu ou une petite structure peuvent s'opposer à l'ordre établi. Dans le cas qui suit, cette résistance est perçue comme hostile pour les musiciens qu'elle accueille, ce qui la rend encore plus remarquable.

En tournée avec Organics, la plupart des loges que nous connaissons ressemble à çà :

Or nous sommes récemment tombés sur une salle qui voulait garder les murs unis et propres. Seulement comme ils vont à l'encontre de l'ordre établi, les voilà obligés de mettre dans les loges le texte suivant (on notera les points d'exclamation qui ne se déplacent qu'en petits régiments) :

encore un petit effort et dans quelques années ce ne seront plus des feutres mais des battes de base-ball qu'on gardera à portée de main !

Vivement dimanche.

mar 15 mar 2005

Commentaires (0)

aucun commentaire

Laissez-nous un commentaire

Auteur *
 
E-mail
L'email si vous le saisissez ne sera pas visible en ligne, mais nous permettra de prendre contact avec vous pour vous répondre.
 
Message *
 
Recopiez l'image clé
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
 
 
 
 
 
 
 
Laurent de Wilde

Elements de navigation

Moteur de recherche