Gardons espoir

Il y a quelques semaines, un habile pilote de la US Airways sauvait ses passagers et son avion endommagé en amerrissant en catastrophe à New York sur la Hudson River. Invité par Obama et par toutes les grandes chaînes de télé nationales américaines, il se révéla être un homme simple, intelligent, courageux et sympathique.

Sorte d'anti-Joe the Plumber (ce héros de la droite américaine sorti de l'anonymat pendant la campagne présidentielle au cours d'un discours de John McCain qui le présentait comme le parfait américain méritant, et se révélant n'être ni plombier ni méritant mais un magouilleur imbécile et péremptoire), Chesley B. "Sully" Sullenberger III, parfaitement mis en scène par le story-telling merveilleusement rodé des médias américains, devint en quelques jours un symbole et un espoir de survie miraculeuse d'une nation en plein crash.

Je suis tombé sur ce document d'une boîte de marketing, qui en quelques jours a déposé la marque "Miracle On The Hudson" et propose une gamme très complète de jouets, papeterie, cravates et chaussettes à vendre, représentant sous diverses formes un aéroplane amerrissant sur fond de skyline new yorkaise, et dont bien entendu tous les bénéfices seront versés...à cette boite de marketing, propriétaire du nom.

Qu'on se rassure donc : en cas de crise, il y a toujours un miracle, et en plus on peut gagner de l'argent avec ! Elle est pas belle la vie ?

jeu 19 fév 2009

Commentaires (0)

aucun commentaire

Laissez-nous un commentaire

Auteur *
 
E-mail
L'email si vous le saisissez ne sera pas visible en ligne, mais nous permettra de prendre contact avec vous pour vous répondre.
 
Message *
 
Recopiez l'image clé
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
 
 
 
 
 
 
 
Laurent de Wilde

Elements de navigation

Moteur de recherche